CRISP personnels clés

Administrations

  • Fondatrice et Directrice- Léna Lee Tanguay

  • Analyste technique - Sandy Duperval

  • Scientifique - Sébastien Ruel

  • Contact pour les médias - Joël Rioux

 

Directeurs régionaux

 

  • Capital National - Dave Beaupré

  • Mauricie - Martin Sauvageau

  • Estrie - Patrick Cloutier

  • Montérégie - Tommy Argne

  • Outaouais - John Durand

  • Côte Nord - Simon Durivage

  • Pour les autres régions référez-vous au bureau principal de Québec (SPQ) ou de Montréal

Léna Lee Tanguay

(Fondatrice & directrice)

Léna s'intéresse au paranormal depuis l'été 2000 après de multiple visite dans divers vestiges lors de voyages. Elle est une ancienne militaire au service des renseignement secret et par la suite à étudier en 2005 en technique policière avec une spécialité en criminalogie.  Au début de 2008, elle a reçu un certificat honorifique en par l'armée pour son travail rendu. En 2010, elle reprend les reines du département de recherche sur le terrain du département des facultés de théologie des sciences religieuses. Elle est également membre de la Société internationale de la recherche sur le paranormale. L'intérêt de Léna dans le paranormal a commencé à un âge précoce qui l'a incitée à lire tout ce qui touche au paranormal et l'occulte. Elle a passé son enfance dans un orphelina en Thaïlande, avant d'être adopté par une famille Québécoise, où beaucoup " d'événements inexplicables " se produisaient fréquemment.  Ces événements ont alimentés son intérêt. Son travail dans l'armé lui fit vivre parfoit des expériences troublantes et étranges qui lui ont alimentées ces envies du paranormal. La première maison de Léna à Montréal fut un manoir centenaire où beaucoup d'événements inexplicables s'est produits. Elle a eu l'occasion de développer ses techniques d'enquête sur une base quotidienne. Depuis, elle a fondé CRISP en Août 2010. Elle a aussi eu la chance de servir en tant que consultante paranormal dans diverses émissions télévisés ainsi que magazines. Elle avec son équipe de la CRISP, ont également eu la chance de travailler en partenaria avec plusieurs équipes connues de tout les coins du monde. Elle a également visité, avec son équipe, de nombreux endroits "prétendument" hantés à travers le monde, y compris le Woodchester Mansion en Angleterre, la maison Amityville, l'hôtel Alaska, le Ottawa Jail Hostel, la forêt de bambou de Hei Zhu Gou en Chine, Le Chateau Ballygally en Irlande, L’île Poveglia à Venise en Italie, Centre 731, centre Japonais d’expérimentation de la guerre bacteriologique (avec une exclusivité et autorisation spéciale des forces de l'ordre),  ainsi que l'île des poupées au Mexique . Et j'en passe...

Sandy Duperval

(Analyste technique)

Sandy s'est intéressé au monde du paranormal durant son adolescence. Après avoir découverte qu'il ya peu de chances de faire un séjour confortable dans le domaine du paranormal, son intérêt lui a pris dans le domaine de la musique et le monde du spectacle, où elle a passé sa vie en tant que musicienne, et chanteuse. Son intérêt pour la musique a finalement abouti à sa carrière actuelle en tant que propriétaire d'une compagnie de sonorisation spectral et également d'un sudio d'enregistrement. Sandy a également faite des études en droit mais aussi en technique scénale pour le son, éclairages et effets spéciaux. Elle a l'intention d'utiliser son expérience dans l'audio et les effets spéciaux pour poursuivre son intérêt soutenu pour les phénomènes paranormaux. Ses expériences personnelles avant de devenir un membre de la CRISP comprennent l'activité Poltergeist, les PVE, ainsi que les apparitions. Elle croit qu'il y a une part de vérité dans la religion chrétienne et qu'avec les moyens technologiques d'aujourd'hui, nous pouvons entrer en contacte avec les personnes décédées. Pour y arriver, elle compte utiliser l'écoute audio afin d'entendre les voix de l'au-delà et également utiliser d'autres moyens technologiques. Sandy recherche les vrais cas de paranormal et non les faux. Pour y parvenir, elle utilise parfois son expérience en effets spéciaux afin de reproduire certain élément. Si elle y arrive, nous savons alors que ce cas fut un trucage et qu'il n'en découle pas du paranormal.

Sébastien Ruel

(Scientifique)

Sébastien a commencé sa carrière professionnelle en tant que chimiste fraîchement sorti du collège avec comme spécialité, l'étude de l'impact des champs électromagnétiques. Son premier emploi fut auprès d'un groupe de recherche qui étudiait les variations électromagnétique de la terre et son impact sur l'environnement. Les subventions pour cette étude étant abolies, il fut recruté par l'armé afin de mener des études sur l'impact des forces magnétiques sur le corps humain. Après cinq ans de travail au sein de l'armé, il a trouvé sa voix dans l'apprentissage, la recherche sur les champs magnétiques et l'éducation au sein du département des sciences de l'université. Il a même participé à un projet de recherche sur les risques des ondes émises par les tours de télécommunication pour l'institue de la santé. Sébastien a rejoind notre équipe en 2010 dans le but de mettre à jour sa théorie. Il croit que la majorité des phénomènes paranormaux observé par les gens sont provoqué par l'influence des champs magnétiques non perçu. Il est pour nous une aide précieuse dans le monde scientifique.

Joël Rioux
(Contacte média)

Joël s'installe à la zone métropolitaine de New-York à l'âge 18 ans car sa petite ville natale lui offrait pas la vie urbaine mouvementé dont il aurait aimé. Après l'obtention de son diplôme en journalisme, il s'inscrit à différents cours tels que la photographie et montage vidéo.  Son premier emploi fut rapporteur de télécommunications pour un petit journal locale. En soif d'aventure, il décida de partir en safarie photo en afrique ou il fit beaucoup de photos dont certaine ce retrouve dans le National geographic. Il est aussi un artiste photographe et un producteur de vidéo reportage. D'ailleur, un de ses reportages vidéo a été diffusé à la télévision. En 2004, il rejoind le journal Daily News où deux ans après il est envoyé en Somalie afin de couvrir la guerre entre Al-Qaïda et les Américains. À un âge plus jeune, Joël se souvient que toute sa famille fait face à de l'activité paranormale dans leur maison. Ces expériences avec l'activité paranormale ont donné un fort intérêt pour le paranormal. En raison de sa curiosité et de sa soif d'aventure, il a décidé de rejoindre CRISP, après s'être établie à Montréal, pour en savoir plus sur le sujet.

Bernard Breville

(Métaphysicien)

Bernard est un philosophe hors pairs. Il est issu d'une famille modeste, où il demeurera toute sa vie. Sa mère piétiste et de religion protestante influence profondément son esprit. Son père, tant qu'à lui, était souvent absent. Il faut dire  qu'il était alcoolique. Grâce son oncle qui était médecin, il a réussit à suivre des études complètes de théologie, de philosophie et de sciences (mathématiques & algèbre). À sa sortie de l'université, en 1976, il passe d'abord quelques années hors de sa ville natale comme comptable dans une banque. À partir de 1978, il enseigne la logique, la métaphysique et les sciences à l'université de où il s'installe définitivement dans la ville de Montréal. Après 1995, il se consacre entièrement à ses recherches philosophiques et métapsychique. Toute sa vie, empreinte d'austérité et d'une extrême régularité, est tournée vers la méditation, la recherche et l'étude de l'enseignement. Son goût développé pour la théologie et l'éducation de ce qu'il l'a appris, dans son cheminement, lui ont mené directement au sein de notre société.

Pierre Drainville

(Chef des opérations sur le terrain)

Originaire de la ville d'Ontario, Pierre a grandi dans une maison victorienne dans le centre-ville. C'est d'ailleurs là qu'il a eu ces premières expériences avec le paranormal.  Pierre a été exposé à l'histoire et les traditions de la ville à un âge très jeunes. Son père étant professeur d'histoire et sa mère guide touristique dans un musée de l'histoire national. Cela a déclenché, pour lui, un intérêt pour l'histoire ancestrale et plus particulièrement des tragédies entourant un lieu et des manifestations paranormales qui s'y rattache. Ce qui lui a finalement conduit à rejoindre CRISP en 2012. En rejoignant CPRI, il a été ravi de trouver un groupe qui  étudie le paranormal d'une façon intéressante et professionnelle. En plus de travailler comme directeur pour la sécurité publiques pour sa ville ou il demeure présentement, Pierre est aussi un enquêteur et chef des opérations à l'équipe CRISP.  Pierre détient un baccalauréat en sciences de la justice pénale avec des cours secondaires de l'étude de la sociologie et du comportement du langage humain. Il détient également une formation de pompier. Il a passé près de 15 ans impliqués dans le domaine de la sécurité publique, y compris la recherche et le sauvetage nautique, le SPC et l'application de la loi. Ses intérêts comprennent presque tout ce qui concerne l'histoire (surtout ceux découlant une tragédie), l'inconnue et l'envie d'aider ceux en difficulter tout en faisant respecter la loi.